• Alex

Mon truc pour me défaire du stress pendant la grossesse – une astuce simple pour se relaxer





Entre le cocktail hormonal, les inquiétudes liées à la grossesse, à l’accouchement ou la parentalité, il n’est pas toujours facile d’être sereine quand on est enceinte.

Si vous faites partie de ces femmes un peu angoissées depuis l’annonce de leur grossesse, j’étais comme vous il y a 6 ans !


J’habitais en Asie pour ma première grossesse, et je me sentais un peu perdue, pas du tout préparée. Je ne connaissais rien, et mes meilleures amies étaient à des milliers de kilomètres. Je jonglais entre les exigences de mon travail, les nausées, le futur déménagement nécessaire pour accueillir bébé, mon corps qui changeait…

Un soir au téléphone avec une copine, je lui faisais part de mes angoisses et elle m’a demandé : « et le yoga et la méditation, tu n’en fais plus depuis que tu es enceinte? »

Non. J’ avais tout arrêté… J’étais nauséeuse, fatiguée, et je n’avais pas la tête à ça.

Mais sa remarque m’est restée, et petit à petit, j’ai repris ma pratique de yoga, 20-30 minutes de yoga prénatal le soir ou le dimanche matin. Ça me faisait du bien, je respirais mieux, et mon corps se détendait.

En plus de cela, j’ai mis en place une habitude qui a fait une énorme différence pour moi pendant ma grossesse.

Tous les soirs, en rentrant du travail, je prenais mes écouteurs et je m’allongeais 20 minutes. Sur le dos, le buste relevé par des coussins. Je mettais une musique douce, du piano ou bien une relaxation guidée, et je fermais les yeux. Plutôt que de courir dans la cuisine faire le diner, répondre à mes emails perso ou tout autre chose, je m’arrêtais un instant.


Et pendant 20 minutes je me déconnectais de tout, de mon travail, de mes inquiétudes, rien d’autre n’existait que moi et mon bébé. J’étais dans ma petite bulle, et ça me faisait un bien fou ! C’était un vrai SAS de décompression, induite par la musique dans mes oreilles. Je ne pouvais plus m’en passer.

Bien sûr, il m’arrivait très souvent de m’endormir, surtout en fin de grossesse quand la fatigue était davantage présente. Mais ce n’était évidemment pas grave, je me réveillais relaxée.

Cette petite habitude, je l’ai gardée jusqu’au dernier jour de ma grossesse.

Pour ma deuxième grossesse, j’étais beaucoup plus ancrée, je le faisais moins souvent car j’en ressentais moins le besoin. Je le faisais ponctuellement quand je voulais me reposer, me connecter à mon bébé, ou que quelque chose me tracassait.




Quelle musique ou bande son écouter pour se relaxer pendant sa grossesse ?


Plusieurs femmes enceintes m’ont demandé ma playlist de relaxation.

On a toutes des sensibilités différentes, et on réagit différemment aux différents types de musique.

Quand j’étais enceinte, j’aimais écouter de la musique sans parole : des musiques avec des sons de nature comme celle là, ou les musiques merveilleuses de Peter B Holland. Le piano, pur et simple, me faisait aussi beaucoup de bien. Quant aux relaxations guidées, je n’ai jamais vraiment trouvé celles qui me convenaient pour tout vous dire, c’est d'ailleurs pour cela que j’ai créé plus tard celles que j’aurais aimé écouté pendant ma grossesse : un mélange de musique douce et d une voix qui aide à se relaxer, à se défaire du stress, mais également à se connecter à sa grossesse, à son bébé. Vous les trouverez dans tous mes programmes en ligne !

Pour une méditation guidée plus générique, rendez vous sur ma page youtube! Celle-ci n’est pas liée à la grossesse, c’est une méditation pour se sentir bien, en moins de 15 minutes. Je la suis encore aujourd’hui, et elle est autant adaptée aux hommes qu’aux femmes.




Je vous souhaite une belle grossesse, la plus sereine possible, et


je vous dis à bientôt !


#enceinte #grossesse #relaxationgrossesse #grossessesereine #grossessezen #meditationgrossesse #meditationenceinte



28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout