• Alex

Les probiotiques, alliés des femmes enceintes et des enfants

Dernière mise à jour : août 17


Parlons probiotiques et kéfir pendant la grossesse !

Que sont les probiotiques, et pourquoi sont-ils une arme précieuse pour les femmes enceintes et pour les jeunes enfants ?

Comment les consommer ?



kefir probiotiques pendant la grossesse

Plusieurs études scientifiques ont été faites sur les effets des probiotiques de produits laitiers (soit les yaourts et le kefir) ¹.


Elles ont révélé que leur consommation réduisait les risques de pré-éclampsies² en fin de grossesse, et d’accouchement prématuré !

(Se référer au lien pour l’étude complète)


Une autre étude a prouvé qu’une consommation par la femme enceinte, puis par l’enfant de probiotiques de produits laitiers diminue les risques d’eczéma et rhino-conjonctivite durant les trois premières années de vie de l'enfant ³.


Des recherches sont même en cours pour étudier le rôle éventuel des probiotiques dans la gestion du diabète gestationnel⁴ !



Mais tout d’abord, que sont les probiotiques ?


Ils sont un mélange de levure et de bactéries, donc des micro-organismes vivants, qui vont agir directement sur votre flore intestinale. Celle-ci a un impact direct sur notre système immunitaire. C'est pour cette raison qu'on peut utiliser les probiotiques pour traiter non seulement les problèmes digestifs mais de nombreux autres problèmes liés à un système immunitaire peu performant (eczéma, allergies).



Où les trouver ?


Vous pouvez acheter des probiotiques en pharmacie, sous forme de gélules ou sachet.

Mais vous pouvez aussi les consommer directement à travers certains aliments ! Par exemple dans :

  • Le chou fermenté,

  • Les yaourts,

  • Le kombucha,

  • Le kéfir de fruits ou de lait,

  • Le miso....


cours yoga prenatal en ligne


Mon expérience avec le kéfir


Je vais vous parler du kéfir plus précisément parmi les probiotiques, car c'est le sujet que je connais le mieux.

Avant de me lancer il y a plus de cinq ans, j'ai commencé par disséquer de nombreux livres afin de vraiment comprendre ce qu'était le kéfir, les processus de fabrication et ses bénéfices/contrindications.

C'est très simple à faire je vous rassure, car cela ne demande que du lait et des graines de kéfir! Ce n'est pas plus compliqué que des yaourts, mais le procédé est différent, et demande de réutiliser les mêmes "graines" à chaque fois. Il existe des centaines d'articles et de vidéos en ligne qui pourront vous expliquer comment faire son kéfir si vous souhaitez aller plus loin. Cet article ne se veut qu'un simple partage d'expérience :).


Je fais mon propre kéfir de lait presque continuellement depuis des années. J’en donne à mes enfants depuis qu’ils sont en âge d’en consommer (attention concernant l'alimentation des plus petits : Il est indispensable de se référer aux indications de votre pédiatre concernant la diversification alimentaire. D'autant que les aliments très fermentés contiennent une très petite proportion d'alcool, dont je parle plus loin).


Mes deux garçons en raffolent ! La photo de cet article l'illustre bien d'ailleurs :).

Ils ont toujours été en très bonne santé , et ne manquent presque jamais l'école ou la crèche - en moyenne une fois par an, un bonheur pour des parents qui travaillent !

Bien sûr, il est impossible pour moi d'établir avec certitude un lien entre leur santé et leur consommation quotidienne de kéfir, cela ne serait que des suppositions sans fondement réel. Il existe sans doute une multitude de facteurs qui expliquent leur état de santé.


Dans tous les cas, le kéfir est devenu une habitude quotidienne pour nous 4 ! En plus de ses bienfaits sur notre microbiote, il apporte aussi de nombreuses vitamines, donc pourquoi s'en priver...


N.B : Pour la petite histoire, je fais aussi régulièrement du choux fermenté, c'est-à-dire de la choucroute crue, également très simple à faire. J'adore, mais par contre je n’ai réussi à faire aucun autre adepte de ce côté là... J'ai également commencé à faire du kombucha cette année !


kefir probiotiques grossesse


Précaution pour les femmes enceintes concernant le KEFIR


Les mesures d'hygiène sont évidemment toujours très importantes quand on est enceinte !

Par précaution, ne faites jamais de kéfir avec du lait cru. Utilisez toujours du lait pasteurisé pendant la grossesse.

Il faut également avoir en tête qu'à travers le phénomène de fermentation, le kéfir contient un très faible pourcentage d’alcool : en dessous de 0.5% selon cette étude faite en Australie et cette étude américaine .

A noter quand même pour relativiser que certains aliments, comme des jus de fruits ou les bananes très mûres peuvent contenir des taux d'alcool identiques sans être toutefois proscrits pendant la grossesse.

Malgré tout la décision de consommer du kéfir pendant la grossesse reste évidemment à la discrétion de chacune.


Par mesure de précaution, il est souvent conseillé de ne pas faire fermenter le kéfir trop longtemps (pas plus de 24h) durant la grossesse pour garder des taux d'alcool les plus bas possibles.

A noter sur le sujet de l'alcool que le kéfir de fruits et le kombucha peuvent avoir des taux d'alcool plus élevés que le kéfir de lait.

Il faut aussi faire attention aux règles d'hygiène pour éviter la prolifération de mauvaises bactéries : on stérilise ses bocaux, et on évite de préférence de laisser ses bocaux dans un environnement trop chaud.


Si vous ne souhaitez pas faire votre kéfir vous-même, vous pouvez également l’acheter en supermarché ! Ou bien consommer des yaourts, plus fréquemment trouvés dans les commerces. A noter qu’ ils contiennent des quantités inférieures de probiotiques, et moins de types différents de bactéries, mais cela reste une bonne option bien sûr.


Une remarque, une question ? N’hésitez pas à me contacter directement, ou en commentaire !



¹Source : https://bmjopen.bmj.com/content/8/1/e018021

² La pré-éclampsie est une complication de grossesse caractérisée par une tension élevée, et la présence de protéines dans les urines.

³Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3912862/

Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6491122/

https://www.cambridge.org/core/journals/british-journal-of-nutrition/article/early-pregnancy-probiotic-supplementation-with-lactobacillus-rhamnosus-hn001-may-reduce-the-prevalence-of-gestational-diabetes-mellitus-a-randomised-controlled-trial/D9D6EC718FA156F0929B5D902321F72E

Pour plus d'informations sur les nombreux bienfaits des probiotiques, vous pouvez vous référer à cette étude scientifique :

https://downloads.hindawi.com/archive/2013/481651.pdf


27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout